Actualités

Conférences

Le 14 juin 2019, le GT « Ville et énergie » organise le 3ème atelier doctoral du cycle « L’énergie et l’espace », sur le thème « Hybridations énergétiques dans les pays émergents ». Programme de l’événement

Publications

Cécile Diguet et Fanny Lopez, L’impact spatial et énergétique des data centers sur les territoires, Rapport Ademe, 139 pages, février 2019, publié en ligne :
http://www.marnelavallee.archi.fr/blog/limpact-spatial-et-energetique-des-data-centers-sur-les-territoires
https://www.ademe.fr/mediatheque/recherche?query=ENERNUM
https://www.iau-idf.fr/nos-travaux/publications/limpact-spatial-et-energetique-des-data-centers-sur-les-territoires.html

Fanny Lopez, Margot Pellegrino, Olivier Coutard (eds.), Local Energy Autonomy : Spaces, Scales, Politics, Wiley, 2019. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02062239/

Le mardi 19 mars 2019 à 20h00, Fanny Lopez présente son ouvrage L’ordre électrique, infrastructures énergétiques et territoires à la librairie le Genre urbain au 60 rue de Belleville 75020 Paris.

Florian Dupont, Aymeric De La Bachelerie, Rémi Babut, Denis Morand, Katia Laffréchine, Margot Pellegrino, Jean-Marie Cariolet, Francesco Cingolani, et al., Morphologie, Environnement, Soutenabilité, Habitabilité – Rapport final. Rapport de recherche ADEME, 2018.
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02062306/
La recherche MESH a été présentée le 12 mars 2019 dans le cadre du séminaire « La Ville dans la transition énergie-climat » du Laboratoire Interdisciplinaire des Energies de Demain, Université Paris-Diderot.

Offre de thèse

Offre d’une bourse de thèse doctorale cofinancée par UPE et CAMEO, à mener sous la direction de Jean-Pierre Lévy – DR CNRS, LATTS, avec co-encadrement de Margot Pellegrino – MCF, Lab’Urba. Les candidatures doivent être adressées à jean-pierre.levy@enpc.fr et margot.pellegrino@u-pem.fr avant le 15 juin 2019.

Contexte. L’Université Paris Est et CAMEO lancent en 2018, en collaboration avec de nombreux partenaires académiques et socio-économiques (Université Paris-Est-Marne-la-Vallée, ESIEE, IFSTTAR, MC Habitat, Ecole des Ponts), le projet de recherche I-Site ANDRE. Un projet ambitieux, impliquant une dizaine de chercheurs de différentes disciplines afin de mettre en place des outils performants et précis pour analyser et prédire les consommations énergétiques de bâtiments résidentiels à travers une approche i) couplant modélisation physique et énergétique des systèmes, ii) la science des données, et iii) la modélisation des comportements des occupants et leurs usages à retombées énergétiques. Les trois points précédemment listés feront chacun l’objet d’un travail de recherche. La thèse présente a pour objectif d’étudier le troisième point.

Profil recherché. Le/a candidat(e), issu(e) d’une formation (niveau master minimum) en sciences sociales, informatique ou sciences pour l’ingénieur, devra disposer d’une solide maitrise des méthodes et des outils de la statistique (modélisation sur R notamment) et de la cartographie (SIG).

Publicités